OpusDei Index du Forum
OpusDei Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Background de Last Chaos (a lire pour toutes les personnes ne l'ayant pas fait)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OpusDei Index du Forum -> Le Role Play de la guilde OpusDei -> La Taverne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
TiteGredine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Sep - 10:07 (2009)    Sujet du message: Background de Last Chaos (a lire pour toutes les personnes ne l'ayant pas fait) Répondre en citant

La GenèseAu commencement il n'y avait que deux grands Dieux qui vivaient sur leurs terres. Eres, le Dieu des ténèbres et Apollon, le Dieu de la lumière. Ensemble, ils avaient uni leur pouvoirs Divins pour créer un monde, habité par des mortels, à leurs images, qu'ils baptisèrent : "Iris".

Apollon, par la grâce de son Amour, façonna les elfes et Eres, par delà sa volonté, insuffla dans de l'argile la naissance de l'homme.
Les deux Dieux répandirent dans ce monde et à ses habitants des qualités qui sont propres à chacun et créèrent une source magique nommée Ether pour les Irisians (habitants d'Iris). Ainsi cela permettait d'enseigner la façon d'exploiter son utilisation pour améliorer leur vie.

Au terme de la création d'Iris, Apollon et Eres retournèrent sur leurs terres afin de s'y reposer. Eres à Nephith, le Royaume des Ténèbres et Apollon à Arosel, Royaume de la Lumière. Parfois, les Dieux bénissaient les Irisians lors de leurs présences sur la terre des mortels. Ils apportaient avec eux leurs dons Divins. Durant les visites, la présence d'Apollon apportait la joie et le bonheur pour le peuple, tandis qu'Eres semblait amener uniquement malheurs et obscurité dans le cœur des Irisans.

Le temps s'écoulait, mais un jour Eres, dépourvu par les réactions de son peuple, découvrit à quel point l'amour noble était uniquement pour Apollon. Après tout, lui-même n'avait-il pas contribué autant que son confrère ? La haine transperça l'âme de son cœur et au plus profond de la noirceur de son abîme surgit une passion dévorante de trahison. Il commença à détester Apollon et ce monde qu'ils avaient créé. Pendant des siècles, il prépara sa horde, une armée secrète venant des profondeurs de son univers, aussi noir que l'obscurité des ténèbres.
Totalement absorbé par sa tâche, ses visites étaient devenues moins fréquentes jusqu'à devenir inexistantes. Au fil du temps, les visites d'Apollon devinrent moins importantes et il remarqua que son peuple se réjouissait de moins en moins de ses visites. Il semblait même que par ailleurs, sans la présence d'Eres, toutes visites n'avaient plus d'agissement sur les esprits des Irisians. Seul une présence engagée et éternelle aurait permis certainement un rafraîchissement dans leurs âmes.

Règne de la Terreur

A une époque où la population d'Iris n'avait guère plus vu ou entendu parler de Dieux, après de nombreuses générations, Eres avait choisi de libérer ses hordes. Du fond de Nephinth, un pont a été créé, libérant par milliers des orcs, des loups-garous, dragons et autres terribles créatures nées de la haine et du mal en soif de vengeance. Eres créa une terrible race de grande taille, connue sous le nom de Titans, avec une férocité et une force brute inhumaines. Par ses pouvoirs Divins, Ers leur donna des capacités de régénération et des talents innés pour le combat faisant d'eux de redoutables guerriers, que le monde n'avait jamais vu, quasiment immortels. Ainsi la horde d'Eres venait de ravager et détruire, en grand nombre, les peuples d'Iris. Apollon, découvrant par surprise la monstrueuse armée et le chaos qu'elle venait de faire, fût exaspéré par l'ampleur de la traîtrise d'Eres. Apollon, par la douceur de ses bénédictions, insuffla une armée d'humains en leur donnant de grandes compétences de vitesse, d'intelligence en combat tactique et beaucoup d'armement. Ces guerriers d'élite, connus sous le nom de Chevaliers d'Apollon, restèrent très présents au sein de la ville de Randol. Les Chevaliers étaient et continuent d'être un puissant symbole de l'amour qu'apporte Apollon pour le monde et le reste de son peuple.

Les deux parties, que ce soit Apollon ou bien Eres, lancèrent un appel aux mages, sorciers, guérisseurs et voleurs, qui sont les habitants d'Iris, pour se joindre à la bataille. Lorsque des milliers répondirent, une guerre civile dans le monde entier éclata. Pendant des générations, le sang ne cessa pas de couler et la guerre continua avec des dizaines de milliers de personnes qui périrent par l'épée ou par la magie. Malheureusement, la plupart de leur combats n'avaient plus de cause précise et ils combattaient juste pour leur propre survie. Tel était le destin de chaque nouvelle naissance.

La guerre des Dieux

Les Irisans luttèrent contre les envahisseurs et bientôt les plaines n'étaient plus qu'une mer de sang où seuls des hurlements et les pleurs restèrent présents jours après jours. Ainsi débuta la plus grande bataille entre le Dieu de la lumière et celui de l'obscurité. Par son arrogance et sa rancœur, Eres contesta Apollon et réclama un duel pour le contrôle d'Iris. Apollon, pour l'amour de son peuple et de ses créations, accepta de relever le défi. Il espéra que ce seul moyen soit judicieux et rapide pour mettre fin à toute cette violence déplorable. Les deux puissants Êtres s'affrontèrent dans cette bataille. Elle fût intitulée la bataille de l'Âge.
Ils se battirent avec des pouvoirs tellement importants qu'aucuns mortel ne pouvait imaginer l'incroyable quantité d'énergie utilisée par chaque Dieu dans l'espoir de détruire son adversaire. De longues années passèrent sur les terres d'Iris et le combat devint ingérable, tout en étant bien plus amère, jusqu'au jour ou les deux s'effondrèrent et épuisés par tout l'effort fourni pendant la lutte. Tous deux blessés, ils se retirèrent dans leurs domaines respectifs pour récupérer et guérir. Eres ayant donné une partie de son pouvoir aux Titans, il dû leur en enlever une partie pour pouvoir soigner ses blessures. Ainsi, il rompu ses liens avec eux afin de préserver sa puissance Divine. Apollon, heureux de la bataille accomplie et qu'Eres se soit mis en retraite, fait une promesse au peuple: "Je reviendrai quoi qu'il advienne".

Les Titans, sur Iris, perdirent leur plus grand avantage, leur invincibilité. Ils devinrent complètement mortels, permettant aux Chevaliers de les tuer plus facilement et d'équilibrer chaque ligne de bataille. Malgré cela, les deux armées, sans leur Dieux, étaient toujours en confrontation pour ne jamais donner du terrain à son adversaire. Les années passèrent sans qu'aucun n'eut jamais un avantage. Les guerriers succombèrent à la fatigue et à la lassitude de la guerre. Les bataillons se dispersèrent. Ils commencèrent tous à déserter un par un, puis les humains et les elfes rentrèrent chez eux pour reconstruire leur vie brisée. Finalement, seuls les Chevaliers d'Apollon et les Titans d'Eres restèrent présents, en conservant leur structure avec leurs armées permanentes, toujours dans des combats mortels. Après des siècles d'effusion de sang, un temps de paix arriva et régna partout dans le pays. Seuls encore quelques accrochages avec les forces d'Eres se produisirent dans des contrées lointaines.

Cependant, après ce temps calme, la communauté paisible découvrit une nouvelle grande armée se préparait dans le Nord Ouest. Pour contrer cela, une conférence avait été demandée, invitant tous les membres de chaque classe des terres d'Iris à y assister. Des Nobles ou bien des hauts responsables comme les Chevaliers, voleurs, mages, guérisseurs et même des membres d'une faction Titans qui s'étaient retourné contre Eres, décidèrent de se réunir à Randol pour discuter de cette éventuelle menace. Seuls les sorciers avaient refusé de participer, pour des raisons de neutralité, pour le moment. Ils n'attendaient que de voir comment les choses allaient se dérouler. Plusieurs jours de discussion passèrent mais cela n'avait en rien permis de mettre en accord une décision favorable. Certains membres du consortium avaient voté pour l'attaque, tandis que d'autres avaient voulu attendre pour voir ce qui allait se passer avec cette menace, d'autres voulaient même l'ignorer complètement. L'absence de décision et sans aucune alliance solide entre les personnes d'Irisans, le monde d'Iris est retombé dans le plus grand désarroi, celui du chaos.

En préparation à une éventuelle invasion, les Chevaliers avaient renforcé la sécurité autour de Randol et des éclaireurs avaient été envoyés afin de vérifier le niveau de menace. En outre, des espions furent découverts dans la ville, tandis que les loups-garous et autres créatures du mal approchèrent des remparts de la ville pour attaquer les citoyens avec vigueur. Des escarmouches se produisirent plus fréquemment et de nombreux groupes furent attaqués par des voleurs et des brigands. Les amis d'hier étaient devenus les ennemis d'aujourd'hui ! Des escadrons de Chevaliers avaient été envoyés pour patrouiller dans ces zones pour aider à maintenir la paix mais, malheureusement, cela n'avait eu que peu d'effet. Par ailleurs, un autre messager avait été envoyé pour réclamer de l'aide auprès des sorciers. Leur unique réponse fût une série d'énigmes à résoudre. Nul ne savait ce qu'étaient leur solutions mais des centaines d'Irisans faisaient de leur mieux pour tout déchiffrer.

Choisi ta destinée

Pendant ce temps là, une nouvelle citation de convocation avait été délivrée pour les fidèles d'Apollon pour se rassembler à Randol et de s'unir à nouveau contre cette nouvelle menace. Mais l'avidité et la peur avait semé les graines de terreur sans fin avec des batailles, des trahisons sanglantes et d'insatiable ambition au peuple d'?iris. Que vous soyez Titan, Chevalier, mage, sorcier, guérisseur ou voleur, vos amis pouvaient devenir vous ennemis.

Maintenant, un autre appel à l'aide fût mis en avant pour demander de contrecarrer l'avancée des force d'Eres. Allez-vous soutenir la bonté d'Apollon de tout ce qui est noble et honorable pour sauver le monde de la dévastation ou irez-vous rejoindre les rangs d'Eres et travailler pour vos rêves de gloire personnelle, allant jusqu'à la destruction d'Iris ?
Le choix vous appartient; la vie pour toi est de vivre mais peut-être que son choix à lui est la mort. La balance du pouvoir est entre vos mains et vous devrez choisir judicieusement votre destin pour rentrer dans ce périple qui sera : Le Dernier Chaos !
[HRP]Attention le texte a été corrigé par mes soins pour le rendre un tant soit peu plus compréhensif[/HRP]


source : http://lastchaos-forum.gamigo.com/showthread.php?t=4591
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 9 Sep - 10:07 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dragonien
Pontife Royal

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2009
Messages: 173

MessagePosté le: Sam 19 Sep - 03:38 (2009)    Sujet du message: Background de Last Chaos (a lire pour toutes les personnes ne l'ayant pas fait) Répondre en citant

Merci pour ce petit guide RP concernant Last Chaos. Je le mets en post it vu qu'il est très intéressant pour nos membres et moi même... Embarassed
_________________

]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:13 (2018)    Sujet du message: Background de Last Chaos (a lire pour toutes les personnes ne l'ayant pas fait)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    OpusDei Index du Forum -> Le Role Play de la guilde OpusDei -> La Taverne Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com